Pour savoir ce que l’on pense sur le management de l’innovation, lisez L’OPINION

Dans un monde en constante évolution, les entreprises sont poussées à innover pour rester compétitives. Mais comment gérer l’innovation tout en maintenant une structure et une discipline ?

Cet article se penche sur ce paradoxe, en définissant les caractéristiques clés d’un manager d’innovation et en présentant des stratégies efficaces pour concilier gestion et créativité.

En s’appuyant sur des principes tels que l’acceptation de l’incertitude et l’importance du facteur humain, nous explorerons une nouvelle vision du management adaptée à l’ère de l’innovation. Si vous aspirez à transformer vos pratiques managériales pour être en phase avec l’innovation, cette lecture est faite pour vous.

 

SOMMAIRE

  1. Définition Traditionnelle du Manager
  2. Manager et Innovation : Un Oxymore ?
  3. La Nécessité d’Accepter l’Incertitude
    1. Les Cinq Facteurs Clefs de Succès pour Manager l’Innovation

      Définition traditionnelle du manager

      Le manager est associé à celui qui porte la responsabilité d’atteindre des objectifs prédéterminés à partir de moyens définis en conséquence. Cette définition s’adapte parfaitement à un environnement stable, relativement certain, dans lequel les objectifs à atteindre ont peu de risque d’être remis en cause.

      Manager et innovation : un oxymore ?

      Mais alors peut-on accoler deux termes apparemment contradictoires « manager » et « innovation » ? Ne serait-ce par un oxymore rassemblant deux situations opposées : la certitude, la prédiction vs l’incertitude inhérente à tout processus d’innovation ? Manager l’innovation implique en tout premier lieu d’accepter et de faire accepter « qu’on ne sait pas où on va … ». Nous pensons qu’il existe 5 facteurs clefs de succès, inspirés de la théorie de l’effectuation, pour apprivoiser l’incertitude et ne plus la voir comme un risque mais plutôt comme un fabuleux champ des possibles.

      La nécessité d’accepter l’incertitude

      Manager l’innovation implique en tout premier lieu d’accepter et de faire accepter « qu’on ne sait pas où on va … ».

      succes de management de l'innovation fusée

      Les cinq facteurs clefs de succès pour manager l’innovation

      Accepter l’inconnu

      Nous pensons qu’il existe 5 facteurs clefs de succès, inspirés de la théorie de l’effectuation, pour apprivoiser l’incertitude et ne plus la voir comme un risque mais plutôt comme un fabuleux champ des possibles.« Ne pas savoir où l’on va » est le premier de ces facteurs : il risque d’être interprété comme un manque de confiance en soi dans une « organisation classique ». Pour le « manager de l’innovation » il s’agit d’un état de fait qui est mû par une conviction profonde justifiant ce saut dans l’inconnu.

      Prioriser la réalité

      Deuxièmement, dans ce contexte, le manager devra faire admettre que la seule méthode efficace sera celle conduite par la réalité et surtout pas par la prédiction. « Reality first », c’est par le contrôle de la situation, la compréhension fine des rapports de force en place à l’instant T que la nouveauté pourra trouver sa place dans un marché.

      Embrasser la réalité

      Mais troisièmement, « N’ayez pas peur », la réalité sera source de richesses inestimables par l’acquisition permanente de nouveaux moyens et de nouvelles ressources. Le « manager de l’innovation » devra accepter de conduire son/ses projet(s) non plus à partir des objectifs prédéfinis mais à partir des ressources et des moyens à sa portée, puisés dans son action et celle de son équipe.

      Gérer en fonction des moyens disponibles

      Quatrièmement, il gèrera son action à partir des moyens disponibles, il lui sera nécessaire d’acquérir une grande capacité d’adaptation, de réaction et ainsi d’itération dans son action. Ici le « manager de l’innovation » est doté d’un sens particulier, celui d’un éveil et d’une ouverture à tout ce qui pourrait donner encore plus de sens et d’efficacité à sa vision.

      L’importance du facteur humain

      Enfin, dans le management de projet classique tout est fait pour que les personnes soient interchangeables, cela limite le risque du « facteur humain ». Dans un monde incertain, il faut au contraire se reposer sur les personnes, ce sont elles qui limitent le risque de par leur engagement et leur conviction.

      En résumé, manager l’innovation c’est manager un projet porté par des personnes qui partagent une conviction, celle de la valeur d’une nouveauté pour un marché. Pour en apporter la preuve, elles se basent sur la réalité qui leur procurera des moyens et des ressources à partir desquelles elles pourront cheminer, itérer, s’adapter et finalement identifier la meilleure solution qui verra leur vision se réaliser.

      Vous êtes curieux de savoir comment intégrer ces principes de management de l’innovation dans votre organisation ?
      Contactez nos experts Vianeo dès aujourd’hui pour une consultation et transformez vos défis en opportunités !

      Un embarquement immédiat !

      ✅ Organisez vos appels à projets/concours

      ✅ Formez vos équipes

      ✅ Accompagnez vos projets

      ✅ Gérez et pilotez votre portefeuille d’innovation

       

      Ne manquez aucun événement !

      Chaque mois, recevez une newsletter avec les prochains événements (webinaires, salons…) et les prochaines dates de certifications.

      Les autres articles pouvant vous intéresser