Qu'il s'agisse des grands groupes, des startups ou du lien entre les deux, l'année a été riche en enseignements ! Vianeo vous propose de lire ici son analyse de 2018 et ses réflexions pour 2019...

Notre apprentissage en 2018

Pour les grands groupes

  • Les process d’innovation mis en place dans les grands groupes doivent passer de la phase culturelle à la phase opérationnelle.
  • Des KPi adaptés à l’incertitude commencent à être identifiés si ce n’est à être déjà mis en place pour les plus matures.
  • Certains Comex ont l’humilité de reconnaître qu’ils ne savent pas où le monde les embarque...

Pour l'open innovation

  • Le lien startups grands groupes n’est toujours pas chose aisée... bien que les uns et les autres se connaissent mieux.

Pour les startups

  • Le nombre de startups est toujours croissant et le nombre d’échecs toujours dans les mêmes proportions.

Pour tous

  • Le business modèle de plateforme est dans toutes les bouches mais peu sont encore capables de dire réellement ce que cela signifie pour leur propre business.

A méditer pour le passage de 2018 à 2019 !
La maturité dans la compréhension générale des clés pour innover est réelle et croissante mais le mystère de la réussite s’éclaircit-il pour autant ?

Notre vision pour 2019

Pour les grands groupes

  • L’innovation ne sera plus le pré-carré des responsables de l’innovation dans les grands groupes.
  • Le management de l’innovation va devenir une réalité au même titre que tout management de projet (sans que son caractère exploratoire et incertain n’en soit dénaturé)
  • Ce sont ceux qui osent affirmer qu’ils ne savent pas où ils vont qui trouveront la bonne voie !

Pour l'open innovation

  • Les startups ne seront plus le graal pour les grands groupes. Il s’agira souvent d’une source de R&D et à minima d’une source d’inspiration pour leurs propres projets qu’ils conduiront en interne.

Pour les startups

  • Fini le rêve, bienvenue la réalité du business.

Pour tous

  • 2019, le graal de la plateforme deviendra-t-il réalité en particulier pour ceux qui passeront d’une activité de production à une activité de connexion et deviendront ainsi des catalyseurs d'énergies et des fertilisateurs d'écosystèmes ?
  • Et si on arrêtait de parler de transformation, de disruption et qu’on parlait d’évolution ? Plus darwinien et tellement plus réaliste !

A méditer pour le passage de 2018 à 2019 !
La maturité dans la compréhension générale des clés pour innover est réelle et croissante mais le mystère de la réussite s’éclaircit-il pour autant ?

Notre voeux le plus cher pour 2019

Vous accompagner avec toujours plus de profondeur et d'opérationnalité dans vos enjeux d'exploration de valeurs à créer, pour vos organisations et leurs environnements économiques et sociaux.

- Séverine Herlin